COMMENT RACCORDER VOTRE CUSINIERE A GAZ

Vérifiez tout d’abord quel est le type de gaz installé sur gazinière. Vous trouverez l’information sur une étiquette collée au dos de la gazinière.
Vérifiez les injecteurs, toutes les gazinières sont livrées avec 2 jeux d’injecteurs (1 pour le butane-propane, 1 pour le gaz naturel). Reportez-vous au mode d’emploi pour savoir à quel gaz ils correspondent. Ils ressemblent à des petits bouchons en laiton, ils sont percés pour laisser passer le gaz.
L’installation peut être faite soit avec un tuyau flexible à embouts visser pour butane-propane soit pour gaz naturel (gaz de ville).
Assurez que le tuyau utilisé soit conforme à la norme NF D 36-125 pour le butane-propane ou NF D 36-121 pour le gaz naturel.
La longueur du flexible de raccordement est de 2 mètres maximum. Vérifiez bien la distance entre votre gazinière et l’alimentation en gaz (bouteille ou réseau).
Attention : Depuis le 1er juillet 1996, toutes les installations au gaz naturel, neuves ou modifiées de raccordement au gaz, doivent posséder un ROAI (robinet à Obturation Automatique Intégré). C’est un robinet étanche qui protège des fuites accidentelles de gaz.
Dans le cas d’une installation avec une bouteille de gaz, il faut un détendeur entre le tuyau de raccordement et la bouteille de gaz. 

Le détendeur doit être choisi en fonction du gaz de la bouteille : 28 mBars pour le butane, 37 mBars pour le propane.
Vérifiez la présence des joints à chaque extrémité. Les joints doivent être changés à chaque démontage du flexible.
Concernant l’utilisation de bouteilles de gaz pour une gazinière, il est recommandé d’utiliser du butane lorsque la bouteille est stockée en intérieur et du propane lorsque la bouteille est stockée en extérieur. En effet, à une température inférieure à 0°C, le butane reste liquide dans la bouteille de gaz. Le propane, lui, tolère une descente de température jusqu’à -44°C.

0 0
Feed