CONFORMITÉ, TRAITEMENT DES NON-CONFORMITÉS

Pour les produits finis, la règle appliquée est claire : tout produit fini doit être conforme à sa définition technique, la notion de conformité s’applique au produit lui-même et à son environnement (conditionnement, notices).

Les nombreux contrôles et vérifications mis en place, dès la réception des produits achetés, et à tous les stades de la production, permettent de déceler immédiatement l’apparition d’anomalies et de prendre les mesures qui s’imposent, par exemple :

  • intervention auprès d’un fournisseur,
  • retouche ou rebut de produits semi-finis,
  • réglage d’un procédé de fabrication.

Les non-conformités relevées au cours des essais et contrôles sont analysées et documentées de manière à en éviter la récurrence. Elles font l’objet d’enregistrements.